Le sommeil de bébé – tout ce qu’il faut savoir

Dans cet article, Wikimatelas vous dit tout ce qu’il faut savoir pour que le sommeil de votre bébé, de 0 à 4 ans, soit optimal :

  • le lit, le matelas et les accessoires 
  • la bonne position pour dormir
  • le temps de sommeil
  • les rêves, cauchemars et terreurs nocturnes
  • des conseils et astuces pour aider votre bébé à s’endormir

Quel matelas et quels accessoires pour bébé ?

Idéalement pour sa croissance, le bébé a besoin d’un matelas assez ferme, tout en étant confortable. Ainsi sa colonne vertébrale est bien soutenue et ’il ne s’enfonce pas dedans.

Couvrez le matelas avec un drap housse imperméable ou un drap et une alèse, afin qu’il soit protégé des tâches et de l’humidité.

Durant la première année, il ne lui faut ni oreiller, ni couette pour éviter tout risque d’étouffement.

En guise de couverture, mettez lui une turbulette (appelée aussi gigoteuse ) cette espèce de petit sac de couchage relié à des bretelles. Ainsi, bébé dormira au chaud en toute sécurité. Un sur-pyjama est également une bonne option.

En été, quand il fait très chaud, il peut dormir avec un pyjama et un drap fin dont les bords sont bien mis sous le matelas.

Aussi, ne mettez pas de grosses peluches dans son lit, les petites sont plus adaptées. Une peluche avec tissu, en guise de doudou, est une excellente compagnie pour réconforter le bébé.

Vers 1 an, quand bébé sait s’asseoir, marcher, il est aussi capable de bien bouger dans son lit sans risquer de s’étouffer. Alors, il peut avoir un oreiller et une couette adaptés à son âge.

Pour sa peau délicate, bébé a besoin de linge de lit en matières naturelles et saines, telles que le pur coton ou le tencel (fait à partir de pulpe d’eucalyptus ou de bambou).

Matelas et accessoires devraient être certifiés sans danger pour la santé par un organisme officiel, tels qu’Oeko-Tex ou  Certipur.

Afin que son couchage et environnement restent sains, aérez et nettoyez régulièrement le lit, la housse de son matelas et la pièce. Aussi, lavez souvent son drap housse, ainsi que ses éventuelles peluches et doudou.

Vous trouverez plein de conseils pour choisir judicieusement un matelas pour votre bébé, ainsi que les meilleurs modèles vendus en ligne dans notre article :

Meilleurs matelas pour bébés et jeunes enfants

Quel lit pour bébé ?

Durant les trois premiers mois, un berceau s’avère idéal, il est comme un cocon pour le nourrisson.

Mais bébé grandit vite, vers ses 3 mois et jusqu’à ses 3 ans, il lui faudrait un petit lit à barreaux.

Notons que les barreaux doivent être espacés de moins de huit centimètres, pour qu’il ne se coince pas la tête en essayant de sortir.

Certains parents ont adopté la pédagogie Montessori et préfère que leurs bébés dorment sans barreau sur un matelas à même le sol. Ainsi, quand il le désire le bébé est libre de se déplacer dans sa chambre. Dans ce cas, le sol devrait être très propre et la pièce aménagée sans objet dangereux à portée du bébé.

La nuit, maintenez la chambre à une température d’environ 19 °C, adaptée pour le confort de bébé.

Quelle est la position idéale pour le sommeil du bébé ?

La plupart du temps les nourrissons ont besoin de dormir, ainsi leur position de sommeil est d’autant plus cruciale pour leur confort et leur croissance.

Ainsi que tous les pédiatres le disent, nous vous conseillons de coucher votre jeune bébé sur le dos. Dans cette position il respire mieux, sa colonne vertébrale est bien alignée et il ne risque pas de se retourner.

Afin d’éviter une malformation de son crâne, alternez le placement de sa tête sur le côté en la tournant parfois vers la gauche, parfois vers la droite 

Et lorsqu’il est réveillé, placez le sur le côté ou sur le ventre, il ne risque pas de s’étouffer.

Combien de temps les bébés dorment-ils ?

Bien dormir est vital, aussi bien pour les enfants que pour les adultes.

Durant notre sommeil le corps et le cerveau récupèrent et se régénèrent

Les nourrissons et bébés ont particulièrement besoin de dormir plus longtemps, car ils sont en pleine croissance.

C’est durant leur sommeil que l’hormone de croissance est secrétée et que les informations acquises en journée sont assimilées et mémorisées.

Temps de sommeil

Vous vous demandez sûrement combien de temps votre bébé devrait-il dormir ?

En principe, par jour, un bébé dort en moyenne :

  • de 0 à 1 an : 16 à 19 heures
  • de 1 à 3 ans : 15 heures
  • de 3 à 4 ans : 12 heures

En fait cela varie d’un enfant à l’autre, tout comme chez les adultes il y a de grands et de petits dormeurs.

Le mieux est de voir si votre enfant a l’air bien reposé ou fatigué, ainsi, vous pourrez estimer s’il a assez ou pas assez dormi.

Notez que ce n’est pas uniquement la quantité de sommeil mais aussi la qualité qui est importante. Certains enfants dorment beaucoup mais ne sont pas en forme au réveil. Leur sommeil n’était pas optimal, cela peut être dû à un autre problème, tels qu’un nez encombré, un lange trop mouillé ou un mauvais matelas.

Si vous n’avez pas d’obligation, vous pouvez le laisser dormir jusqu’à ce qu’il se réveille lui-même.

Tandis que si vous devez sortir et que vous avez besoin de le réveiller, faites le en douceur.

Répartition du temps de sommeil du bébé

Bien sûr, bébé ne dort pas toutes les heures dont il a besoin d’une traite. Son temps de sommeil est réparti en quelques siestes durant le jour et la nuit.

De la naissance à 3 mois, les nourrissons peuvent dormir jusqu’à 18 heures, en plusieurs cycles de 3 à 4 heures

En général, vers 3, 4 mois, leur horaire de sommeil commence à être plus prévisible, ils ont acquis des habitudes, dormant de manière plus régulière.

Les bébés de 4 à 12 mois dorment environ 14 heures par jour. En plus de leur sommeil nocturne, ils font 3 siestes : le matin, l’après-midi et en début de soirée.

De 1 à 2 ans, les bambins ont besoin de 11 à 14 heures par jour, deux siestes durant la journée leur suffisent.

Petit à petit en grandissant, ses périodes de sommeil se consolident, il reste plus longtemps éveillé la journée et dort plus la nuit.

À l’âge de 3 ans, les jeunes enfants dorment de 10 à 12 heures par jour. La plupart ne font plus qu’une seule sieste par jour, en début d’après midi. Certains veulent faire une deuxième sieste, mais ils peuvent alors avoir difficile à dormir la nuit. En fait, dès qu’il va à l’école maternelle de manière régulière, il devrait faire ses nuits et une sieste sur l’heure du midi.

Pourquoi les bébés se réveillent-ils pendant la nuit ?

Généralement, les nourrissons se réveillent plusieurs fois la nuit. Il y a plusieurs raisons à cela.

C’est normal, une fois que bébé est né, il doit s’habituer à sa nouvelle vie et à l’environnement. Après avoir vécu et grandi durant 9 mois dans le ventre de sa maman, comme dans un cocon, il lui faut du temps pour distinguer la nuit et le jour.

Le sommeil se déroule en plusieurs phases, les nouveaux nés semblent y être sensibles et ont tendance à réveiller à chaque fin de cycle.

Parfois, votre bambin a besoin d’être changé s’il n’est pas à l’aise dans des langes trop mouillés.

Mais surtout, une des raisons principales pour laquelle le nourrisson se réveille toutes les 2 à 3 heures est qu’il a faim et réclame du lait.

Quand bébé fait-il ses nuits ?

Dès qu’il pèse 5 kilos et mange des aliments plus solides, il a plus de réserve et dort plus longtemps sans vous déranger.

Ainsi entre 3 et 6 mois, il est capable de dormir, la nuit, durant environ six heures, sans se réveiller.

En réalité, l’age auquel un bébé “fait ses nuits“ diffère d’un enfant à l’autre, chacun ayant sa personnalité.

Bien sûr, il peut lui arriver de se réveiller s’il a très faim ou fait un cauchemar.

Notons, que vers 6 mois, bébé commence à faire ses dents et risque de se réveiller quand il a mal

Comment endormir son bébé ?

Quand il vient à peine de naitre et jusqu’à ses 3 mois, naturellement le nourrisson ne dormira pas toute la nuit.

Mais il le devra ensuite. Alors petit à petit, habituez le à distinguer le jour de la nuit, en lui donnant des repères réconfortants

Dans l’idéal, bébé devrait avoir sa propre chambre, décorée agréablement avec des couleurs apaisantes, ses peluches et ses jouets. Il ne faut pas qu’il dorme tous les jours avec vous, sinon il paniquera dès qu’il est seul.

En journée, quand il dort, laissez les rideaux ouverts et n’évitez pas de faire du bruit. Tandis que durant la nuit gardez le dans le silence et l’obscurité, éventuellement avec une veilleuse.

En soirée avant de le coucher, instaurer un petit rituel, donnez lui un bain, un biberon, racontez lui une histoire, faites lui des câlins.

Quand bébé se réveille et pleure, ne lui donnez pas systématiquement un biberon, ne le prenez pas tout de suite dans vos bras, caressez-le, parlez lui tout bas. Attendez quelques minutes, peut-être, il se rendormira.

En fait, bébé devrait pouvoir rester seul dans son lit en jouant éventuellement avec un doudou ou avec de ses jouets avant de se rendormir.

Et bien sûr, veillez à lui mettre des langes bien absorbants. Changez-le avant de dormir et éventuellement à un moment nécessaire quand il vous réclame au milieu de la nuit.

Aussi, il n’y a rien de tel que des berceuses pour que votre petit chéri s’endorme paisiblement. Nous vous en présentons quelques-unes, un peu plus bas dans cet article.

Les bébés rêvent-ils ?

Eh oui, les bébés rêvent et comme ils passent beaucoup de temps à dormir, ils rêvent peut-être même plus que nous les adultes.

D’ailleurs, d’après certains scientifiques le fœtus dans le ventre de sa maman rêve déjà.

Donc dès sa naissance, le bébé rêve notamment grâce au développement de ses cinq sens. En réalité, il rêve durant 50 à 60% de son temps de sommeil.

Sûrement quand votre bébé dort, vous pouvez observer différentes mimiques sur son visage, telles que des sourires, des grimaces, … Celles-ci sont bien la preuve qu’il rêve.

Rêver permet de garder son cerveau en action, d’assimiler les expériences et découvertes faites durant son éveil.

On peut se demander quels genres de rêves font les bébés ?

Comme les tout petits ne savent pas encore nous les raconter, cela reste un mystère.

Les scientifiques estiment qu’ils sont simples, avec une seule scène ou action. Leurs rêves seraient liés à leurs activités quotidiennes (boisson, nourriture, jeux, bain, câlins) ainsi qu’aux stimulis physiques et sensoriels (bruits, images, odeurs…)

En grandissant, la conscience et l’imagination de bébé se développent et ses rêves deviennent peu à peu plus complexes.

C’est seulement vers 6, 7 ans, que les enfants commencent à rêver comme les adultes, de manière plus émotionnelle.

Troubles du sommeil des bébés

Il existe 2 types de troubles du sommeil : les cauchemars et les terreurs nocturnes. Différents, ils ne se manifestent pas de la même manière. Alors, il est important  de les comprendre pour avoir une réaction adaptée.

Les cauchemars

En principe, avant l’age de 2 ou 3 ans, les bambins ne font pas de cauchemar.

Ensuite quand ils en font, cela n’a rien d’inquiétant car faire des rêves et des cauchemars est un processus mental tout à fait normal

Diverses causes peuvent engendrer un cauchemar : stress pendant la journée, inquiétude, peur de l’inconnu, du changement, évènement marquant, images effrayantes vues à la télévision.

Que faire quand bébé fait des cauchemars ?

  • Restez près de lui le temps qu’il soit rassuré
  • Pour apaiser votre enfant, dites lui que ce n’est pas la réalité, ce n’est qu’un mauvais rêve.
  • Donnez-lui son doudou ou sa peluche préférée pour le réconforter
  • Chantez-lui une berceuse ou mettez une musique apaisante
  • Demandez-lui de raconter son cauchemar, imaginez ensemble que cette histoire finit bien.
  • Ne fermez pas tout à fait sa porte et rappelez-lui que vous êtes juste à côté.
  • Surtout, ne l’amenez pas dans votre chambre, comme si c’était la solution, il doit savoir qu’il est en sécurité dans la sienne.
  • Éventuellement, parlez avec lui pour savoir s’il a peur de quelque chose ou s’il a des inquiétudes réelles dans la vie quotidienne.
  • Si votre enfant vous reparle de son cauchemar durant la journée, proposez-lui de le dessiner en le modifiant pour le rendre amusant et agréable. (ex : un monstre sympa ou un monstre qu’il arrive à vaincre)
  • Pour prévenir votre enfant de faire à nouveau des cauchemars, suivez nos conseils pour l’aider à s’endormir paisiblement.
  • Au cas où il fait tout de même fréquemment des cauchemars et cela durant plusieurs semaines, demandez-conseil à son pédiatre. C’est important, car en plus d’être angoissé, votre enfant manquera de sommeil (et du coup vous aussi).

Les terreurs nocturnes

Plus impressionnantes, les terreurs nocturnes sont différentes et plus graves que les cauchemars. Alors, que le cauchemar est lié à une angoisse momentanée, les terreurs nocturnes viennent d’une angoisse plus profonde et durable.

C’est entre l’age de 2 à 4 ans que certains enfants ont des terreurs nocturnes. Celles-ci durent de 1 à 5 minutes, parfois plus, ensuite, il se rendort. Durant ce temps, le bébé n’est pas réellement éveillé, il n’a pas conscience de votre présence si vous venez à son chevet. 

Une terreur nocturne se manifeste de diverses manières, l’enfant peut :

  • crier, hurler 
  • être terrifié, agité, en sueur
  • être agressif, ne supportant pas qu’on le touche
  • s’asseoir dans son lit avec les yeux ouverts et un regard vide

Généralement les terreurs nocturnes sont héréditaires.

Éventuellement, elles peuvent surgir quand l’enfant est fort fatigué, car il s’est couché plus tard.

Un changement important dans ses habitudes peut le rendre anxieux. Aussi, la maladie accompagnée de fièvre peut entrainer des terreurs nocturnes. 

En tous cas de panique, ses terreurs n’ont rien de dangereux pour l’enfant qui les oublie complètement à son réveil.

Que faire quand votre bébé à une terreur nocturne ?

Voici plusieurs conseils à suivre si votre enfant a des terreurs durant la nuit :

  • Sachez que même s’il a l’air éveillé, il ne se rend pas compte que vous êtes là. 
  • Surtout ne le réveillez pas, évitez de lui parler et de le toucher. Car cela risque de prolonger son moment de terreur. 
  • Restez à côté de lui pour vous veiller à ce qu’il ne se fasse pas mal et ne tombe pas de son lit.
  • Attendez qu’il se rendorme tout seul.
  • S’il se réveille, ne montrez pas votre inquiétude. Cela pourrait consciemment l’angoisser, alors qu’il ne se rend pas compte qu’il a été terrifié.

Pour préserver votre bébé des terreurs nocturnes :

  • Assurez-vous qu’il fasse une sieste durant la journée.
  • Veillez à ce qu’il passe un moment calme avant de se coucher
  • Ne le laissez pas regarder et ne lui racontez pas d’histoires effrayantes
  • Évitez toutes situations stressantes.
  • Si jamais ses terreurs nocturnes sont fréquentes, réveillez votre enfant 30 minutes avant l’heure où elles se passent habituellement. Par exemple, vous pouvez lui donnez à boire, le changer ou l’amener aux toilettes.
  • Au cas, où cela ne marche pas, consultez votre pédiatre.

Berceuses pour endormir bébé

Depuis le début de l’humanité, naturellement les mamans chantent parfois une berceuse afin de calmer et réconforter leurs bébés.

En effet, les berceuses sont idéales pour aider votre chérubin à s’endormir et faire de beaux rêves.

Ainsi, elles peuvent s’avérer très efficaces contre les cauchemars et éventuelles terreurs nocturnes.

Actuellement, vous pouvez en trouver des excellentes sur l’internet, que vous pouvez laisser jouer dans sa chambre alors qu’il devrait bientôt dormir.

Voici quelques chaines YouTube présentant de nombreux sets de 2 à 10 heures de musiques relaxantes avec de jolies images animées.

PS : Si vous utilisez un smartphone, tablette ou PC pour les jouer, ne laissez pas l’appareil le restant de la nuit dans la chambre de bébé. Dormir avec leurs ondes à proximité est tout à fait déconseillé.

Baby Sensory – Calming Bedtime Songs for Babies

KIDZEN – Music For Kids

Berceuse [Lullaby BM]

Songs of Birdland

Conclusion : le sommeil de bébé

Le bébé a besoin de beaucoup de sommeil, c’est vital pour sa croissance physique et mentale.

De sa naissance jusqu’à 3 mois, un berceau avec petit matelas convient. Ensuite, il lui faudra un lit à barreaux avec un matelas de 60 x 120 ou 70 x 140 cm.

Pour un bon soutien et éviter qu’il ne s’enfonce, le matelas doit être assez ferme.

Jusqu’à 1 an, ne le laissez pas dormir sur le ventre, ne mettez ni coussin, ni couette, ni grosse peluche dans son lit, car il risquerait de s’étouffer. Utilisez une turbulette ou gigoteuse pour le garder au chaud.

Matelas et accessoires devraient être en matières naturelles, saines pour la peau.

De 0 à 1 an, bébé dort de 16 à 19 h, de 1 à 3 ans, environ 15 et de 3 à 4 ans, 12.

Le nourrisson se réveille plusieurs fois la nuit, il faut le temps qu’il s’adapte, a besoin de boire et d’être changé régulièrement.

Vers 3 mois, il commence à dormir plus longtemps.

Entre 4 à 12 mois, bébé fait 3 siestes en journée, à 1 an, 2 et à 2, 3 ans, une sieste lui suffit.

Les bébés rêvent beaucoup. Vers 2 ans votre bambin peut faire des cauchemars, alors réconfortez-le. Mais s’il a une terreur nocturne, ne le réveillez pas. il est comme somnambule. 

Pour aider bébé à bien dormir et faire ses nuits, préparez-le avec un rituel : bain, biberon, histoire, câlins.

Il devrait avoir sa propre chambre, avec rideaux ouverts le jour, fermés la nuit.

Quand il se réveille et pleure, ne le prenez pas chaque fois dans vos bras, attendez, peut-être, il se rendormira tout seul.

Assurez-vous qu’il a un lange propre et son doudou tout près de lui.

Aussi, pour le relaxer, chantez ou faites jouer des berceuses.

Meilleurs matelas pour bébés

excellent matelas bébé enfant enquête & avis

Pour un sommeil optimal, votre petit chéri a besoin d’un matelas de qualité.

On vous explique en détail lesquels sont adaptés aux bébés et vous aide à bien en choisir dans l’article “ Meilleurs matelas pour bébé et jeunes enfants”.

De plus, vous y trouverez une sélection des meilleurs modèles sur le web proposés par des marques de literie spécialisées.

Références

Pour vous informer au mieux, en plus de nos connaissances personnelles, nous avons consulté quelques articles spécialisés :

Le sommeil : aider son enfant à s’endormir

Sommeil : Combien d’heures un enfant doit-il dormir ?

Les troubles du sommeil

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Aidez la communauté en partageant cet article sur les réseaux sociaux ! 🤗

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Laissez-nous améliorer cet article !

Dites-nous ce qui ne vous a pas plu et comment peut-on l'améliorer ?

Cécile J

Cécile J

Responsable éditoriale de Wikimatelas.fr et experte en sommeil. J'aime écrire sur des sujets liés au bien-être et au mode de vie. Je suis passionnée par l'idée d'aider les personnes à mener une vie plus saine et c'est ce qui me pousse chaque jour à travailler pour le site.

Wikimatelas
Logo